On accuse le Roi Mohamed 6 de soutenir les Amazigh du Mzab

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

On accuse le Roi Mohamed 6 de soutenir les Amazigh du Mzab

Message  serbakane le Mer 19 Nov - 15:56

On accuse le Roi Mohamed 6 de soutenir les Amazigh du Mzab

La chaîne accuse le roi Mohammed VI

Ennahar se veut catégorique sur l’« implication » du Maroc et plus particulièrement du roi dans les affrontements à Ghardaïa entre amazighs et arabes.

Citant les résultats d’une enquête, menée par des services de sécurité, la chaîne avance que le palais par le biais d'« un conseiller royal chargé de questions culturelles » et Ahmed Assid, membre de l’IRCAM, aurait financé la création du Mouvement pour l’autonomie de la vallée de M’Zab dirigé par Kamal Fekhar et promis d'apporter un soutien logistique au MAM dans les instances internationales. Les médias proches du pouvoir algérien sont unanimes pour accuser l’association et son président de soutenir les revendications des jeunes amazighs.

Du déjà vu

Le timing de la diffusion de ces nouvelles « révélations » n’est pas fortuit. Il intervient trois jours après la tenue, le samedi 30 août à Tizi-Ouzou, d’une grande marche du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK), le Mouvement pour l’Autonomie du peuple Chaoui et le Mouvement pour l’Autonomie du peuple Mozabite (MAM). Trois entités foncièrement opposées à la politique menée, depuis l’indépendance du pays, par le pouvoir dans les régions amazighes.

Cette ligne de conduite accusant le Maroc d’être derrière toutes les formes de contestations des berbères ne constitue guère une surprise. Bien avant Kamal Fekhar, il y a eu Ferhat Mhenni, le président du MAK. Le chanteur kabyle était la cible d’attaques personnelles sur ses liens présumés avec le Palais royal et Israël. En 2011, des média algériens répétaient, déjà tous en chœur, la même rengaine sur un soutien financier de Rabat au MAK. Trois ans plus tard c’est donc au tour du Mouvement pour l’autonomie de M’Zab de subir les mêmes attaques.

Hier, un tribunal de Ghardaïa a condamné un jeune amazigh à deux ans de prison pour avoir filmé et diffusé sur le net une vidéo montrant des policiers algériens entrain de piller des maisons. Une information boudée par Ennahar TV.

serbakane

Messages : 51
Date d'inscription : 01/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On accuse le Roi Mohamed 6 de soutenir les Amazigh du Mzab

Message  serbakane le Mer 19 Nov - 15:57

serbakane a écrit:On accuse le Roi Mohamed 6 de soutenir les Amazigh du Mzab

La chaîne accuse le roi Mohammed VI

Ennahar se veut catégorique sur l’« implication » du Maroc et plus particulièrement du roi dans les affrontements à Ghardaïa entre amazighs et arabes.

Citant les résultats d’une enquête, menée par des services de sécurité, la chaîne avance que le palais par le biais d'« un conseiller royal chargé de questions culturelles » et Ahmed Assid, membre de l’IRCAM, aurait financé la création du Mouvement pour l’autonomie de la vallée de M’Zab dirigé par Kamal Fekhar et promis d'apporter un soutien logistique au MAM dans les instances internationales. Les médias proches du pouvoir algérien sont unanimes pour accuser l’association et son président de soutenir les revendications des jeunes amazighs.

Du déjà vu

Le timing de la diffusion de ces nouvelles « révélations » n’est pas fortuit. Il intervient trois jours après la tenue, le samedi 30 août à Tizi-Ouzou, d’une grande marche du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK), le Mouvement pour l’Autonomie du peuple Chaoui et le Mouvement pour l’Autonomie du peuple Mozabite (MAM). Trois entités foncièrement opposées à la politique menée, depuis l’indépendance du pays, par le pouvoir dans les régions amazighes.

Cette ligne de conduite accusant le Maroc d’être derrière toutes les formes de contestations des berbères ne constitue guère une surprise. Bien avant Kamal Fekhar, il y a eu Ferhat Mhenni, le président du MAK. Le chanteur kabyle était la cible d’attaques personnelles sur ses liens présumés avec le Palais royal et Israël. En 2011, des média algériens répétaient, déjà tous en chœur, la même rengaine sur un soutien financier de Rabat au MAK. Trois ans plus tard c’est donc au tour du Mouvement pour l’autonomie de M’Zab de subir les mêmes attaques.

Hier, un tribunal de Ghardaïa a condamné un jeune amazigh à deux ans de prison pour avoir filmé et diffusé sur le net une vidéo montrant des policiers algériens entrain de piller des maisons. Une information boudée par Ennahar TV.

التلفزيون الجزائري يتهم ملك المغرب و الامازيغي عصيد بدعم تقسيم الجزائر


serbakane

Messages : 51
Date d'inscription : 01/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum